Étape 5 : La mesure

Bonjour à tous,

Bon, courir, manger mieux, avoir de nouveaux rituels, c’est bien gentil mais comment savoir si on progresse vraiment ?

Le mot clef est dans le titre : la MESURE

Et oui, en bon ingénieur, le fait de pouvoir mesurer ma progression sur tous les plans renforçait ma motivation. D’autant plus que les premiers résultats furent très rapides me concernant. 

Mais comment donc mesurer ? C’est une histoire de quelques applications et quelques équipements.

La mesure du poids et de la masse graisseuse

Le plus simple pour commencer : le poids accompagné de sa masse graisseuse. Pour cela l’idéal est de s’équiper d’une balance connectée car elle vous permettra d’avoir de multiples données sur l’état de votre corps. Je ne suis pas certain de la fiabilité de la technologie car certaines mesures dépendent des équipements mais cela vous donne dans tous les cas des indices très intéressants sur votre progression.

Personnellement j’ai opté pour la balance Diki pour une trentaine d’euros sur Amazon. Il suffit de télécharger l’application Aifit et de connecter la balance à son téléphone via bluetooth pour que les données s’affichent sur l’écran.

Écran principal d’Aifit

Vous avez en résumé le détail de votre poids, l’Indice de Masse Corporelle ainsi que l’Indice de Masse Graisseuse. La différence entre les deux est que l’IMC est un rapport du poids sur la taille au carré, ce qui veut dire que la masse musculaire et la masse graisseuse sont confondus. L’IMC donne un bon indice de l’état de santé mais l’IMG reflète un peu mieux la morphologie de la personne car quelqu’un de très musclé aura potentiellement un IMC aussi élevé que quelqu’un en surpoids. 

Vous avez également beaucoup de mesures sur la masse de vos os, celle de vos muscles, de vos protéines ainsi que des données sur votre métabolisme,  l’age de votre corps et votre pourcentage d’eau.

Ce que j’aime bien dans cette application, c’est qu’on peut savoir où on se situe par rapport à des niveaux recommandés. Par exemple ici pour l’IMG :

Aifit : détails sur l’IMG

Cela permet de se fixer des objectifs et de constater sa progression. Par exemple ici, mon IMG dépassait 27% quand j’ai commencé à utiliser cette balance et chaque point perdu dopait clairement ma motivation à continuer. Après évidemment, tout le monde ne fonctionne pas pareil mais je trouve que pouvoir chiffrer ce que l’on fait permet une réelle satisfaction quand les résultats sont positifs et une remobilisation quand ils ne le sont pas.

L’application garde bien sûr en mémoire ses données dans le temps. On peut les afficher sous forme de barres ou de graphes :

Aifit : graphe de progression

Aifit peut aussi sortir des petits bilans sur une période de temps donnée, je ne suis pas peu fier de vous montrer le mien depuis début juin, date du lancement on va dire officiel de mon défi :

Screen de bilan Aifit

La mesure des calories

Quelque part dans ma tête je me disais souvent que si je décidais un jour de perdre du poids je passerai par la mesure des calories car mon esprit cartésien permettra de me contrôler au moment d’ajouter des calories à mon bilan. Et ce que je peux dire, c’est que cela n’a pas raté ! Mon déclic là-dessus a été de découvrir une application vraiment complète puisqu’elle propose la mesure des pas, des activités sportives, du sommeil ainsi que des aliments. Cette application, c’est Samsung Health. Elle est évidemment accessible sur tous les téléphones, pas seulement ceux de la marque. Je l’ai découverte via ma montre, la Samsung Gear S3 car c’est la seule application qui permet de restituer les données enregistrées via la montre.

Écran d’accueil Samsung Health

Ce que j’ai tout de suite apprécié c’est qu’elle permet de se fixer des objectifs caloriques en fonction de ce que l’on veut perdre et de la durée que l’on vise. Grand fou que je suis, j’avais choisi au début le plan de gestion « extrême » qui permet de perdre 1 kg par semaine, en consommant 1100 kcal de plus qu’assimilés. Aujourd’hui j’ai basculé sur un plan plus tranquille car il s’agit surtout pour moi de maintenir mon poids tout en continuant de perdre de la graisse et gagner du muscle.

Objectifs caloriques sous Samsung Health

En fonction de ce que vous choisissez, l’application calcule un curseur prenant en compte votre alimentation et vos activités physique, ce curseur permet de savoir tout au long de la journée où vous en êtes, vous pouvez également avoir le détails de vos exploits sportifs ainsi que la répartition nutritive de votre journée !

Bilan calorique journalier de Samsung Health

La fonction permettant d’ajouter des repas est vraiment très pratique car l’application dispose d’une énorme base de données, on peut donc retrouver tous les aliments que l’on achète et savoir exactement sa répartition nutritive.

Module de recherche des aliments sous Samsung Health

Concernant les activités sportives, si vous les gérez via un dispositif que vous reliez à l’application elles s’ajouteront directement dedans. Vous pouvez également les mesurer via l’application ou encore les rentrer manuellement. Pratique pour rentrer vos sports collectifs par exemple !

Choix des exercices Samsung Health

En définitive cette application fut clairement mon alliée principale durant toute la durée de ma transformation, je vous la recommande vivement, peu importe vos objectifs. 

Le partage des performances et les félicitations des potos !

Une dernière application pour la route, que j’ai découverte par mon modèle en terme de transformation, mon cher Romain :).

Il s’agit de Strava, un réseau social sportif. Elle permet de partager ses performances mais également d’avoir un vrai suivi de sa progression, un bon nombre de détails sur son cardio, son allure et également des comparatifs de vos performances par rapport aux gens qui courent sur le même secteur que vous !

Suivi des performances sous Strava

Strava permet aussi de mesurer ses performances directement depuis son téléphone mais peut également être capable de les récupérer venant d’autres dispositifs comme votre montre ou bracelet connecté !

Strava : possibilité d’enregistrer ses performances

Dès la fin de votre course vous avez accès à vos résultats en termes de distance, de temps, d’allure kilomètre par kilomètre, les calories perdus, le dénivelé et éventuellement la fréquence cardiaque. Vous avez accès à des graphiques détaillés pour voir si vous êtes plutôt réguliers ou non. C’est vraiment hyper complet et ça ne marche pas seulement pour la course mais aussi pour le vélo et la natation ! 

Analyse de performance sous Strava

Enfin la vraie différence par rapport à d’autres applications de suivi reste l’interaction avec vos amis, vous pouvez évidemment commenter les courses des gens que vous suivez et également envoyer des « kudos » pour les féliciter. Cela paraît tout bête mais c’est un élément de motivation supplémentaire de se voir soutenu par des coureurs endurcis dont les performances vous font particulièrement rêver :).

A vous de jouer !

Voilà pour aujourd’hui, je vous laisse maintenant vous approprier ces différentes applications qui, vous le verrez, vous pousseront à donner le meilleur de vous-même !

4 réflexions au sujet de « Étape 5 : La mesure »

  1. Salut Mathieu, merci pour toutes les idées et références d’application 🙂
    Juste une question du curieux que je suis : comment une simple balance peut mesurer ton taux de muscles et de graisses ?
    A bientôt !

    1. Hello Gildas !
      Je crois que ça passe par des ondes électromagnétiques qui sont plus ralenties par la graisse que par le muscle d’où le calcul. Après je doute un peu de la fiabilité pour être honnête donc je m’en sers plus pour comparer différentes mesures plutôt que de manière absolue.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.